• Actualité Esotemyst

    Magie noire des aiguilles dans le corps d'un enfant

    Un petit Brésilien de 2 ans a été opéré vendredi après que son beau-père lui a planté 50 aiguilles dans son corps pour nuire à son épouse, mère de l'enfant.

    Le cas du bambin a tracassé les policiers, préoccupé les médecins. Tous réunis au chevet de ce petit Brésilien de 2 ans, hospitalisé dans le nord-ouest du pays dimanche dernier après avoir été pris de violents vomissements et de fortes douleurs. Dans son corps, une cinquantaine d'aiguilles. Des aiguilles de couture plantées dans son cou, sa poitrine, son foie, ses jambes. Très vite, les spécialistes ont tranché : non, le petit garçon n'a pas pu les avaler. Mais que s'est-il passé alors ? Depuis plusieurs jours, le mystère planait et l'état du "menino" se dégradait. Mercredi, cette curieuse et douloureuse affaire a trouvé son explication en la personne du beau-père. Un homme sacrément rancunier. Et cruel.
     
    Arrêté après avoir disparu plusieurs jours, ce pêcheur a avoué mercredi soir avoir planté les aiguilles dans le corps de son beau-fils pour se venger de la mère de ce dernier, son épouse depuis six mois. Ce rituel macabre lui a été soufflé par sa maîtresse. Ou quand la magie noire sert les déboires d'un couple. La maman du garçon, élevant par ailleurs cinq autres enfants, aurait retrouvé chez elle une bouteille de cachaça et d'autres objets utilisés pour ce type de rituel. Quel sortilège devait arriver à cette femme de ménage ? L'histoire ne le dit pas. En tous cas, pour son fils, qui auraient deux aiguilles dans le ventricule gauche de son cœur, le sort en est jeté.

    Les médecins ont finalement opéré vendredi l'enfant, qui devrait encore subir deux interventions chirurgicales. Au cours de la première, on devait lui retirer les objets qui mettent le plus sa vie en danger : deux aiguilles proches du coeur et une autre près du poumon.

    (Source : lci.tf1.fr)

     

    Réagissez:   Créer ou participer à une discution sur le Forum .

                         Ou Commenter ci dessous l'Actualité .


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique